Engagé pour un avenir meilleur

Potentialités

Bassins sédimentaires de Madagascar

Les bassins sédimentaires de Madagascar, présumés à potentiel d’hydrocarbures, s’étalent principalement sur le versant Ouest du pays qui est constitué du Nord au Sud par les bassins suivants : Ambilobe , Majunga et Morondava s’étendant vers le Canal de Mozambique et sur le versant Est, ces bassins sont formés par : les Côtes Est et Cap d’Ambre ; au total on distingue 05 bassins sédimentaires couvrant une superficie totale de 821 377 km² dont 263 912 Km² onshore et 557 465 Km² offshore.

Ces bassins sont sous-explorés, 85 puits profonds, à objectif huile légère (pétrole conventionnel) et gaz, y ont été forés à ce jour dont 9 en offshore et 76 en onshore. D’importants indices d’hydrocarbures (huile légère et/ou gaz) ont été rencontrés dans 65% de ces puits. La densité de forage est de 1 puits/ 10 000 km².

Pour le pétrole non- conventionnel c’est-à-dire les gisements l’huile lourde de Tsimiroro et de grès bitumineux de Bemolanga, 741 puits peu profonds ou sondages- carottés y ont été forés. 5 bassins sédimentaires ont été identifiés tels décrits et délimités respectivement dans le tableau et sur la carte ci- après :

Données techniques existantes

Les données techniques d’exploration qu’a recelées la Direction des Hydrocarbures de l’OMNIS et stockées aux Archives du Département de Base des Données sont de toutes catégories. Il y a eu des données depuis le début des activités de la recherche pétrolière à Madagascar c’est- à – dire à partir de 1901 jusqu’à ce jour. Ces données echniques sont disponibles sous différents supports : papier(rapports), analogique (bandes magnétiques) et numérique (données digitalisées) et elles sont bien conservées et conditionnées suivant les normes & les pratiques des industries pétrolières internationales. Il s’agit des données :

Géologiques, géophysiques (sismique, gravimétrique, magnétique etc…), géochimiques, pétrophysiques, de forage, diagraphiques, de test de production, de réservoir (PVT), des ressources, physico-chimiques, d’ingénierie de base, chromatographiques de gaz, bio stratigraphiques, d’étude d’impact environnemental, etc.

Données
(jusqu’en 2015)
Type Quantité
Géophysiques
Onshore et Offshore 
Sismique-2D 129.046 km
Sismique-3D 14226 km2
Aéromagnétique 215391 km
Gravi-magnétique 123436 km
Micro magnétique 10808 km
Aéro-Gravi-Gradiométrie (AGG/FTG) 244000 km
Electro Resistivity Tomography (ERT)  447 km
Forage Profond onshore 76
Profond offshore 09
Peu profond en onshore (coredrill) 741
Données technique existants, géophysiques et forage

potentialité pétrolière de Madagascar

Carte des blocs pétroliers de Madagascar